Partagez notre analyse des caractéristiques et des apports d’un espace de démonstration à la dynamique locale

Une étude réalisée en 2021 auprès de 8 espaces de démonstration de Resautage, et auprès de leurs partenaires territoriaux, a permis de mettre en évidence, des « modèles » d’espaces de démonstration et des apports à la dynamique locale d’innovation et de développement de projet.

Les principaux résultats sont les suivants.

À ce jour, nous avons constatés 3 grandes familles d’espaces de démonstration :

  • Les espaces destinés à sensibiliser le grand public ;
  • Les espaces utilisés pour la sensibilisation ou la formation de professionnels (du secteur médico-social mais également du bâtiment, des services … toutes les activités concernées par le soutien à domicile) ;
  • Les lieux d’expérimentation d’innovation.

Au sein de cette typologie, des « profils » spécifiques sont possibles :

La plupart des espaces de Resautage utilisent différents modèles en même temps. Ils disposent d’un modèle prioritaire mais diversifient leurs activités et leur équilibre financier avec des modèles complémentaires.

Les facteurs de succès de ces espaces semblent être notamment :

  • Le lieu physique
  • L’emplacement
  • La capacité à faire venir les particuliers
  • La cohérence du parcours du bénéficiaire proposé
  • L’animation des activités dans les espaces
  • L’efficacité à démystifier la technologie et le numérique en permettant de voir, toucher, tester des solutions
  • L’information, en dehors d’une vision médico-sociale
  • Des partenariats nombreux et complexes

L’existence de ces espaces sur les territoires constitue un maillon dans la chaine d’information, d’accompagnement des personnes fragiles ou en perte d’autonomie. Les principaux apports peuvent se résumer ainsi :

Apports pour les particuliers

  • Des conseils personnalisés avec un professionnel sans but commercial
  • Un climat de confiance et de neutralité
  • Un discours non médicalisé
  • Un espace qui permet de mieux se projeter
  • Des démonstrations pour se projeter, ce qui facilite les passages à l’acte
  • Un accompagnement des personnes dans une logique de parcours, ce qui est primordial pour un « changement » cohérent et simplifié de ses usages, ses pratiques, son organisation

Apports pour les professionnels

  • Fait monter plus rapidement en compétence les professionnels (grâce aux mises en situation, très opérationnelles : aspect technique, visuel, manipulation, etc.)
  • Valorise les métiers du médico-social et de l’habitat
  • Sensibilise les collaborateurs (au contact direct des publics seniors ou indirectement, au contact d’autres acteurs au service de publics seniors)
  • Répond au besoin de formation sur le relationnel / la prise de contact avec une personne fragile
  • Change le regard des professionnels sur le public âgé

Apports pour l’innovation

Les espaces en eux même ne sont pas innovants. Il faut innover dans les animations proposées et dans les cibles possibles.
Ces espaces permettent de développer des innovations sur :

  • le volet “usage”
  • le volet “technique”
  • la formation des équipes

parce que chacun :

  • Apporte un lieu neutre, ouvert, explicite pour débattre sur une innovation  (démonstration concrète, critique et évolution)
  • Permet des essais en condition réelle pour améliorer la conception technique et les process d’installation / paramétrage avant l’équipement d’un panel test à domicile par exemple (donc les produits sont au stade prototype taille quasi réelle, voire au démonstrateur pré-industrialisation (échelle « TRL » 5 à 7))
  • Facilite la formation des professionnels à la manipulation des innovations, à l’installation ou à l’utilisation d’un nouvel outil

C’est donc un outil au service des acteurs et dynamiques locales, pour soutenir, renforcer, faciliter, favoriser…